Foire aux questions


 

 Saviez-vous que?


 

L’hygiène buccale impeccable permet d’éviter ces problèmes

En se brossant les dents et en utilisant la soie dentaire quotidiennement, il est possible de retirer la plus grande partie de la plaque dentaire. De plus, se brosser délicatement la langue et le palais de la bouche permet d’en enlever encore plus. Ces gestes simples minimisent la présence de bactéries dans la bouche et empêchent leur migration ailleurs dans le corps. Finalement, consultez votre dentiste d’une à deux fois par année pour un examen méticuleux et pour un nettoyage afin d'améliorer votre hygiène buccale et pour un dépistage précoce des maladies parodontales.

Une bactérie dentaire pourrait causer des pneumonies

Certaines bactéries présentes dans la plaque dentaire peuvent être inhalées jusqu’aux poumons lors de la respiration. Leschlamydiapneumonia et pseudomonasaeruginosa peuvent causer des maladies respiratoires.

Bien que le système immunitaire combatte habituellement ces bactéries, il arrive que le corps résiste moins bien aux infections comme, par exemple, à la suite d’une chirurgie ou d’une maladie. C’est donc pendant ces moments de faiblesse qu’elles réussissent à s’attaquer au corps humain.

Une bactérie de la plaque dentaire pourrait causer des ulcères d’estomac

Selon une étude menée par la Dre SherieDowsett de l’École de dentisterie de l’Université d’Indiana, certains ulcères d’estomac seraient causés par une bactérie appelée Hélicobactère Pylori. Or, cette dernière est capable de migrer des dents à l’estomac et se nourrira de son revêtement intérieur, causant des ulcères douloureux. Le brossage régulier est donc un bon moyen pour soigner certains types d’ulcères.

Les maladies parodontales peuvent rendre le traitement du diabète plus difficile

Détrompez-vous : les maladies parodontales ne causent pas directement le diabète. Toutefois, elles peuvent rendre le traitement de la maladie plus difficile. En effet, l’infection bactérienne diminue l’habileté du corps à gérer son niveau d’insuline. Par conséquent, certains patients souffrant de la maladie peuvent avoir des complications telles que la perte de la vue, les problèmes cardiaques et les problèmes rénaux. Les gens atteints du diabète doivent donc garder leurs gencives en santé pour éviter l’aggravation des symptômes.

Les maladies parodontales peuvent augmenter le risque d’AVC

Des chercheurs de l’Université de Buffalo ont trouvé que les patients souffrant de maladies parodontales chroniques se trouvaient deux fois plus sujets à souffrir d’un accident vasculaire cérébral (AVC). L’explication est simple : la bactérie entraîne des dépôts d’acides gras dans les carotides situées dans le cou. Lorsque ces dépôts se délogent et voyagent au cerveau, ils s’y logent en bloquant l’approvisionnement de sang, causant l’AVC.

On observe une corrélation entre les crises cardiaques et la maladie parodontale

Selon une étude réalisée par un chercheur de l’Université de Buffalo, les gens ayant une maladie parodontale seraient trois fois plus enclins à souffrir d’une crise cardiaque. Bien que cette interaction reste encore un mystère pour bien des chercheurs, les experts suggèrent que la bactérie est en mesure d’entrer dans la circulation sanguine par les petits déchirements des gencives. Elles attaqueraient ensuite le foie et causeraient une production de protéines qui infecteraient directement les artères du cœur, entraînant des blocages. Cette théorie est expliquée par le fait que la bactérie orale porphyromonasgingivalis a été trouvée dans les artères de gens souffrant de blocages et de défaillances cardiaques. La bactérie de la plaque (S.Sanguis) est une cause fréquente d’endocardite.

La bactérie peut également être dangereuse pour la vie des gens ayant un problème avec leur valve cardiaque comme un prolapsus de la valve mitrale, une maladie cardiaque rhumatique, une anomalie congénitale ou un souffle au cœur. Ceux-ci peuvent avoir besoin de prendre des antibiotiques avant de recevoir certains traitements dentaires pour déloger les bactéries nuisibles de leur circulation sanguine. Cette mesure préventive protège les patients à risque contre l’endocardite infectieuse, une maladie rare, mais parfois fatale qui endommage les valves et les tissus du cœur.

Certaines maladies parodontales peuvent causer des dommages ailleurs dans le corps humain

Saviez-vous que votre bouche contenait présentement entre 1000 à 100 000 bactéries? En effet, même une bouche exempte de plaque contient des bactéries. Lorsque la plaque est présente, de 100 millions à un billion de bactéries peuvent se multiplier sur chaque dent.

Même si plusieurs de ces bactéries sont bénéfiques, quelques-unes peuvent être réellement nuisibles. Les bactéries qui se multiplient dans la bouche lors d’une maladie parodontale peuvent causer des dommages permanents aux gencives ainsi qu’à l’os qui supporte les dents, menant parfois à la perte des dents si elle n’est pas traitée. Par ailleurs, ces bactéries peuvent même causer des problèmes ailleurs dans le corps humain. En effet, certains chercheurs ont découvert qu’elles peuvent causer des problèmes majeurs ailleurs dans le corps comme des crises cardiaques, le diabète, des ulcères d’estomac et la pneumonie.

Faites-nous parvenir vos questions

Contactez-nous

VOTRE DENTISTE À LONGUEUILNous accordons une attention particulière aux personnes craintives et aux enfants

BLOGUE

Articles récents

L'articulation de la mâchoire


Guy Benoit - mercredi, juillet 06, 2016

Lorsqu’on mentionne les articulations plus connues comme ‘’chevilles’’, ‘’genoux’’, ’’hanches’’, on convient qu’il s’agit de parties de notre corps sollicitées à grandes répétitions. Également bien connu l’importance d’avoir une démarche égale et équilibrée afin d’éviter une usure prématurée ou une arthrose de ces articulations. Qui se verrait se déplacer avec une sandale dans un pied et un soulier dans l’autre? Vous seriez rapidement interpellé par quelqu’un de votre entourage de la nécessité de vous chausser de façon égale sinon quoi, un mal éventuel évident vous guetterait. Certes, il est plus facile de faire une telle observation au niveau du mouvement de ‘’marcher’’ que du mouvement de ‘’mâcher’’. À l’image du peu de différences dans leur épellation, outre une lettre et l’accent circonflexe, ces deux mouvements demeurent très semblables :

 

  En savoir plus

SUIVEZ-NOUS SUR NOTRE BLOGUE!
CLINIQUE DENTAIRE
BENOIT & ASS.

Cliquez ici